Recherche...

Connexion

marx

engels

lenin

stalin

Mao

 

 

Fil de navigation

Message du nouvel an de KIM JONG UN

Les camarades du NPCH ( Nouveau Parti Communiste Haïtien) les amis, sympathisants de la Coréee du Nord se sont réunis pour lire, discuter, commenter le message du nouvel an du camarade dirigeant KIM JONG UN.

Après une première lecture, tous ici présents ont applaudi chaudement le message du camarade dirigeant KIM JONG UN lu par le camarade Koba.  Les noms du Président KIM IL SUNG, du Général KIM JONG Il et du camarade dirigeant  KIM JONG UN ont été retentis dans le village où nous étions. Un paysan pauvre a dit: " Nous avons besoin d'un Parti, de dirigeants et d'une armée pareils pour défendre le peuple Haïtien et la nation haïtienne".  Nous devons étudier ce message dans nos cellules déclara Elouina, responsable de l'éducation des jeunes filles étudiantes en couture. Un autre camarade a conclu en disant, "nous devons nous tenir prets à défendre la Corée du Nord, car les Occidentaux veulent continuer à mentir sur la réalité Coréenne. Ce message est historique"

Chers camarades,

Voici  l’année 2016 que nous saluons, fiers d’avoir posé en  vainqueurs un brillant jalon dans les annales du glorieux  Parti du travail de Corée et de la patrie. Je tiens sincèrement à présenter un hommage suprême et à adresser mes vœux de nouvel An en traduisant l’ardent sentiment de loyauté de tout le peuple, y compris les officiers et soldats de l’Armée populaire, aux grands Président Kim Il Sung 
 et Général Kim Jong Il, éminentes figures de la Corée socialiste et Soleil Juche.

J’adresse mes vœux de nouvel An à tous les officiers et soldats de l’Armée populaire et à l’ensemble des civils qui œuvrent avec abnégation pour la richesse, la puissance et la prospérité de la patrie socialiste, inexorablement déterminés à suivre toujours la voie Juche avec le Parti, et je forme le vœu que toutes les familles débordent de concorde et d’affection et que les rires de bonheur de nos chers enfants retentissent plus haut.

Je tiens à adresser mes salutations, à l’occasion du nouvel An, aux frères du Sud et aux Coréens de la diaspora qui luttent pour la réunification de la patrie, aspiration de la nation, de même qu’aux peuples progressistes et aux  amis étrangers aspirant à l’indépendance, à la justice et à la paix.

2015 a été une année de lutte grandiose, semée d’événements mémorables et de réalisations 
 étonnantes, une année de victoires et de faits glorieux qui ont montré la dignité et la puissance de la Corée socialiste.

L’an dernier, nous avons honoré le 70e anniversaire de la fondation du Parti du travail de Corée comme un 
 événement révolutionnaire significatif et digne de fierté de la puissance Paektusan.

Dressés farouchement en répondant avec enthousiasme à l’appel du Parti, les officiers et soldats de l’Armée populaire et les civils ont livré une lutte héroïque avec l’esprit révolutionnaire du Paektu et par une impétueuse coopération entre l’armée et le peuple, faisant ainsi d’éclatants cadeaux au Parti-mère.

On a vu s’ériger les centrales des Héros-Jeunes de Paektusan, les centrales en étages de

Chongchongang, le Palais de la science et de la technique, la cité des scientifiques Mirae, la ferme coopérative de culture légumière de Jangchon et d’innombrables autres monuments et villages merveilleux dignes du socialisme, concrétisation des idées et de la politique du Parti, montrant le dynamisme de notre patrie qui avance en faisant  en un an ce que les autres ne pourraient faire qu’en dix 
 ans.

Notre  classe ouvrière, nos scientifiques et techniciens ont, en s’inspirant des recommandations des grands Leaders, fait un grand pas vers l’adaptation de l’industrie métallurgique à la situation du pays, construit un peu partout des usines modèles et standard dignes de l’époque de l’économie du savoir, modernisé et informatisé activement les processus de production, ouvrant ainsi la nouvelle voie d’attaque dans la lutte pour le développement économique d’ensemble et l’amélioration de la vie du peuple. Grâce à la lutte menée pour appliquer les idées du Parti et défendre sa politique, on a vu des avions et une rame de notre fabrication voler dans le ciel et rouler sous terre. C’est un fait éclatant. L’abondance halieutique et fruitière digne du socialisme a inspiré au peuple un débordement de joie. Nos sportifs, y compris nos footballeuses dignes de confiance, ont remporté des matchs internationaux, honorant ainsi la patrie avec des médailles d’or et remontant le moral militant de notre armée et de notre peuple.

 travers la solennelle célébration du 70e anniversaire de la fondation du Parti qui a retenu l’attention de tous, nous avons montré au monde entier la force de l’union monolithique de l’armée et du peuple  entiers regroupés autour du Parti et l’avenir radieux de la Corée Juche.

Le tableau émouvant de la place célébrant la fête d’Octobre a secoué l’univers avec la force plus grande 

que des explosions de bombes nucléaires et des lancements de satellites artificiels de la Terre et montré sans conteste que rien ne peut entraver la marche vigoureuse de notre Parti, de notre armée et de notre peuple qui luttent avec les moyens irréductibles que sont l’union monolithique et les armes. L’an dernier, notre armée et notre peuple ont conjuré le danger de guerre qui planait sur la patrie et la nation et défendu 
 avec honneur la dignité de notre République et la paix mondiale.

D’avoir neutralisé la crise explosive qui risquait d’aboutir à un conflit armé du fait des graves provocations politiques et militaires des forces hostiles et défendu la dignité et la sécurité de la patrie menacées du désastre de la guerre est une éclatante victoire due à l’immense force de la grande union entre l’armée et le peuple et au potentiel inépuisable de la puissante armée révolutionnaire Paektusan.

Nous jetons avec joie un regard rétrospectif sur l’an passé d’autant plus que nos jeunes avant-gardistes, continuant parfaitement la lignée et la foi de la révolution Juche, ont montré, par leur fidélité au Parti et leur 
 héroïsme, la force de la puissance de la jeunesse, unique au monde.

Eduqués et formés par les éminents Leaders et le Parti, nos jeunes sont allés de l’avant avec la force d’une tempête suivant la voie de la révolution coréenne éclairée par le Parti, créant un esprit fonceur et une culture dignes de la jeunesse de l’époque Songun et accomplissant de belles actions forçant l’admiration générale. C’est un sujet de fierté et d’honneur sans pareils et une grande victoire pour nous que des millions de jeunes sont devenus de dignes continuateurs de la cause révolutionnaire Juche, irréductibles par leurs idées et leur foi, en s’imprégnant des idées révolutionnaires des éminents Leaders et en faisant bloc autour du Parti.

Toutes les victoires et réalisations ayant marqué l’an dernier ont résulté de la lutte héroïque de notre peuple qui s’était livré à une offensive générale pour la richesse, la puissance et la prospérité de la patrie, fort de l’âme et de l’esprit du Paektu, et sont un produit des sacrifices et efforts consentis par les officiers et soldats de l’Armée populaire et les civils au nom de la patrie et de la révolution.

Notre Parti, en passant auprès des militaires de l’Armée populaires et des civils les jours d’un an débordant de créations et de faits prodigieux, a été ému de constater leur beau monde spirituel et l’effort indomptable qu’ils soutenaient, animés de dévouement patriotique, et a puisé énormément de force et de courage dans leurs regards pleins de confiance et leur voix sincère.

Nous avons acquis la conviction de pouvoir venir à bout de la plus grande œuvre sans avoir à redouter toutes difficultés, tant que nous jouirons de la direction avisée du Parti et que notre armée sans rival et notre grand peuple soutiendront absolument le Parti et le défendront au péril de leur vie, tel est le glorieux bilan de la lutte menée l’an dernier.

Je remercie de tout cœur l’ensemble des membres du Parti, des officiers et soldats de l’Armée populaire et du peuple qui, animés d’un ardent sentiment de fidélité au Parti et d’une foi inébranlable dans la victoire, ont soutenu avec abnégation la cause du Parti du travail de Corée pour émailler l’an dernier de luttes et exploits héroïques.

Camarades, 
Cette année sera significative, car ce sera celle du VIIe congrès du Parti du travail de Corée. 
Ce congrès dressera fièrement le bilan des réalisations accomplies par notre Parti sous la direction clairvoyante des éminents Leaders au niveau de la révolution et du développement du pays et proposera un projet splendide pour une victoire finale anticipée de notre révolution.

Nous devons faire du VIIe congrès du Parti, qui marquera un tournant historique dans l’œuvre

révolutionnaire Juche, un congrès de vainqueurs, un glorieux congrès.

« Inaugurons l’âge d’or de l’édification d’une puissance prospère dans cette année, celle du VIIe congrès du Parti du travail de Corée ! », voilà le mot d’ordre militant que doivent porter notre Parti et notre peuple. L’ensemble des membres du Parti, des officiers et soldats de l’Armée populaire et du peuple doivent, animés d’une ardente fidélité au Parti et d’un patriotisme extraordinaire, se dresser pour manifester l’esprit et les capacités de la Corée qui fonce vers la victoire finale en brûlant les étapes.

Toutes les forces convergeront sur l’édification d’une puissance économique pour faire aborder un nouveau tournant au développement économique du pays et à  l’amélioration de la vie du peuple. Si 
l’on veut faire une percée dans cette construction, les secteurs de l’énergie électrique, du charbon, de la 
métallurgie et du transport ferroviaire doivent avancer avec force à la pointe de l’offensive générale. Les efforts du Parti et de l’Etat entiers sont requis pour trouver la solution au problème de l’énergie électrique. Il faut promouvoir avec force l’effort soutenu pour augmenter au maximum la production d’électricité grâce à la révision, au renforcement et au fonctionnement à plein régime des centrales existantes et pour créer de nouvelles capacités de production d’électricité, en édifiant notamment la centrale de Tanchchon, ainsi que l’effort mené pour remédier à la pénurie d’électricité grâce à une exploitation active de l’énergie naturelle. Tous les secteurs et unités d’activité sont invités à lancer un mouvement énergique pour économiser et utiliser efficacement l’électricité produite. Le secteur du charbon ravivera les flammes de l’essor de la production pour approvisionner en suffisamment de charbon les centrales thermiques et les autres

secteurs de l’économie nationale.

L’Etat doit prendre des mesures rigoureuses pour l’approvisionnement du secteur de la métallurgie, et les 
 usines métallurgiques, y compris le complexe sidérurgique 
 Kim Chaek et celui de Hwanghae, augmenter la production de fer et d’acier laminé grâce à l’extension des 
 réalisations dans leur adaptation à la situation du pays et leur modernisation. Le secteur du transport ferroviaire resserrera la discipline et améliorera l’organisation et le commandement de la circulation pour régulariser le mouvement des trains, et promouvra avec force la modernisation des chemins de fer.

Notre Parti considère le bien-être du peuple comme la première de toutes les affaires nationales.

Une innovation s’impose dans la production agricole, l’élevage et la production de produits aquatiques pour amener un changement radical dans l’amélioration de la vie du peuple. Le secteur de l’agriculture introduira de bonnes variétés et les méthodes agricoles scientifiques, promouvra la mécanisation d’ensemble de l’économie rurale et prendra des mesures efficaces pour l’approvisionnement par étapes de travaux agricoles, afin de réaliser à coup sûr le plan de production céréalière. Il faut aussi accroître au plus tôt la production dans les secteurs de l’élevage et des produits 
aquatiques qui prennent de l’essor à l’appel du Parti et faire produire leur effet aux établissements piscicoles, aux serres maraîchères et aux centres de production de champignons construits un peu partout dans le pays, afin d’enrichir la table du peuple.

Le secteur de l’industrie légère réalisera la modernisation des usines et entreprises à un niveau 
 élevé, développera avec allant la production grâce à la prise de mesures d’approvisionnement en matières premières et matériaux et sortira davantage de produits de bonne qualité d’une compétitivité mondiale.

Le bâtiment est le critère montrant intuitivement le niveau du potentiel national et de la civilisation, de même qu’une entreprise exaltante de haute importance visant à concrétiser les mesures populaires de notre Parti.

Le secteur du bâtiment est invité à déclencher une offensive générale pour la mise en application de la ligne de conduite et du grandiose plan du Parti en matière de bâtiment et à élever ainsi à une vitesse record et au niveau suprême les importants établissements de production, les établissements scolaires et culturels et les logements pour qu’ils servent de modèle, de standard de l’époque et que la grande prospérité du bâtiment dure sans fin.

Tous les secteurs de l’économie nationale fixeront leurs objectifs avec largeur d’esprit, régulariseront la 
 production en mettant en valeur toutes leurs réserves et potentialités et procèderont de façon soutenue à 
 l’amélioration de la qualité des produits et à la production au pays de l’équipement, des matières premières et des matériaux, conscients de l’importance de ces impératifs de la politique du Parti.

Le Parti, l’armée et le peuple entiers doivent se dresser pour livrer pour de bon la bataille de remise en état des forêts. Il convient de réaménager coquettement villes, villages, lieux de travail et quartiers résidentiels, et de prendre des mesures actives visant à protéger les ressources du pays et à prévenir la pollution de l’atmosphère, des cours d’eau et des mers.

Notre Parti est fermement déterminé à raffermir les assises d’une puissance prospère à l’aide de la science et de la technique et à accélérer l’édification d’une patrie riche et puissante toujours à l’aide de la science et de la technique qui en sont la locomotive. Le secteur des recherches scientifiques et techniques doit résoudre en priorité les questions scientifiques et techniques que soulèvent le renforcement de l’industrie Juche et de l’économie socialiste indépendante et l’amélioration de la vie de la population, approfondir les recherches visant à explorer de nouveaux domaines de pointe.

Les usines, les entreprises et les fermes coopératives doivent aménager convenablement la salle de vulgarisation des connaissances scientifiques et techniques et régulariser son exploitation pour que tous les travailleurs puissent s’initier aux dernières réalisations de la science et de la technique, et faire régner un climat social favorable à l’intervention de la science et de la technique dans la solution des questions posées par la réalité.

Le Cabinet et les organismes économiques de l’Etat sont tenus d’améliorer sensiblement leur travail de prévision et de direction économiques. Les cadres de l’économie doivent s’imprégner de la politique du Parti, prévoir avec esprit novateur et exécuter opiniâtrement les tâches économiques en veillant à accélérer le développement de tous les secteurs au moyen de la créativité inépuisable des travailleurs et des dernières acquisitions de la science et de la technique. Plus les conditions s’avèrent défavorables, et les difficultés, nombreuses, plus ils doivent savoir déceler le maillon clé du développement économique et y concentrer les forces pour relancer l’économie dans son ensemble. Il faut pousser énergiquement l’organisation visant à généraliser la méthode de gestion économique de notre style incarnant les  idées du Juche pour que cette méthode manifeste ses avantages et sa vitalité.

Il faudra accroître par tous les moyens le potentiel politique et militaire de notre République. Il est nécessaire de raffermir encore davantage les positions politiques et idéologiques du socialisme.

On considérera les idées comme le moteur de la révolution et fera converger les forces sur les Cinq formations.

L’objectif est de faire de tous les militaires et de tout le peuple des forts idéologiquement, pénétrés jusqu’à la moelle de l’esprit révolutionnaire du Paektu, de l’esprit du blizzard du Paektu, de provoquer l’explosion de toute leur force morale irréductible quand il s’agit de suivre fidèlement les recommandations des Leaders et de défendre la politique du Parti. Il faut donner une puissante impulsion au travail politique, au travail d’information et de motivation à pied d’oeuvre pour faire régner une exaltation politique dans tout le pays à l’occasion du VIIe congrès du Parti.

Une union monolithique est le meilleur atout et l’arme toute puissante de la révolution Juche. Tous les cadres, membres du Parti et autres travailleurs doivent, leur cœur au Comité central du Parti, partager les idées, le souffle et l’allure du Parti et le suivre invariablement. Les organisations du Parti et les organismes d’Etat doivent appliquer la politique d’estime, de respect et d’amour envers le peuple, accepter comme absolus ses besoins et intérêts et œuvrer jusqu’au bout pour son bien en dignes responsables de sa vitalité politique et de sa vie matérielle et culturelle. Les organisations du Parti doivent aussi veiller sur l’opinion publique et à rallier solidement les masses autour du Parti et engager une lutte âpre contre l’abus de pouvoir, l’esprit bureaucratique, la corruption des cadres qui rongent et sapent l’unité monolithique.

Il faut accroître le potentiel de défense du pays. Dans cette année marquant le 20e anniversaire du 

 lancement du mouvement des 7es régiments O Jung Hup à l’initiative du grand Général Kim Jong Il, l’Armée populaire doit, pour devenir une digne armée révolutionnaire du Parti, se doter solidement du système de commandement unique du Parti et de la détermination de garder la foi révolutionnaire jusqu’à la mort, ainsi qu’innover dans l’application de la ligne en quatre points concernent son renforcement. Il faut faire déchaîner dans l’armée une ardeur générale à un entraînement en s’attachant essentiellement à 
s’entraîner dans une ambiance de combat réel, à perfectionner scientifiquement et à moderniser les 
exercices afin de faire des militaires des experts en guerre moderne, de vrais combattants dotés de la stratégie et de la tactique militaires Kim Il Sung-Kim Jong Il, d’héroïsme guerrier et d’aptitudes maximales du combat réel. En qualité de porte-drapeau et d’avant-garde de l’époque, l’Armée populaire doit ouvrir des brèches dans les principaux secteurs de l’édification d’une puissance prospère désignés par 
le Parti et veiller à faire de belles actions pour le bien du peuple.

Les officiers et soldats des Forces populaires de l’intérieur de Corée ont pour devoir d’écraser dans l’œuf les agissements des ennemis de classe et des éléments hostiles visant la Direction de la révolution, le régime socialiste, et la vie et les biens du peuple. Quant aux membres de la Garde rouge des ouvriers et des paysans et de la Garde rouge de la jeunesse, ils veilleront à intensifier leur formation militaire et politique et à être prêts en tous points à se mobiliser pour la défense du pays natal. 
Le secteur de l’industrie de guerre développera la science et la technique de la défense nationale, rehaussera davantage le niveau d’adaptation à la situation du pays, de modernisation et de perfectionne- ment scientifique de l’industrie de la défense nationale et fera preuve de l’esprit révolutionnaire de Kunjari pour mettre au point et produire davantage de moyens de frappe militaires variés et de notre fabrication, capables de contenir parfaitement l’ennemi.

Il faut faire jouir le peuple de la plus haute civilisation. 
On avivera les flammes de l’innovation dans l’enseignement au nouveau siècle, changeant ainsi radicalement ses conditions et son environnement et améliorant de façon décisive la qualité de l’enseignement, afin de former des talents formés sur les plans intellectuel, moral et physique. D’autre part, il faut améliorer le travail thérapeutique et prophylactique comme l’exige le système de santé publique socialiste pour protéger au mieux la vie du peuple et améliorer et sa santé.

Il faut populariser le sport et l’intégrer dans la vie quotidienne afin que le pays entier s’enthousiasme pour le sport et développer sensiblement la technique sportive spécialisée afin de créer de nouveaux mythes de la Corée héroïque lors des matches internationaux. Le secteur de la littérature et des arts doit s’engager énergiquement dans la production d’un grand nombre de chefs-d’œuvre dignes de notre époque stimulant l’armée et le peuple entier à la révolution et à la lutte.

Un mouvement énergique pour instaurer la morale et la discipline s’impose pour qu’un style de vie sain et 
 hautement civilisé règne dans la société entière. 
 Cette année où s’ouvrira le VIIe congrès du Parti, tous les cadres et travailleurs sont invités à s’engager 
 comme un seul homme dans l’effort pour inaugurer l’âge d’or de l’édification d’une puissance prospère. 
 C’est dans la tradition d’action et le tempérament de notre peuple que de se dresser à l’appel du Parti dans une seule pensée et une seule volonté pour créer sans cesse des faits prodigieux tels que déplacer les montagnes et combler la mer.

L’héroïque classe ouvrière kimilsuniste-kimjongiliste doit, comme il sied à une élite de la révolution Juche et au fils aîné fiable du pays, soutenir la première les idées et la cause du Parti et porter le flambeau d’un nouvel et grand essor révolutionnaire dans l’édification d’une puissance économique. Les travailleurs agricoles doivent, conscients d’occuper les tranchées de la première ligne du premier échelon dans la lutte pour la défense du socialisme, redoubler d’ardeur et opérer un changement dans la production agricole. Quant aux intellectuels, ils promouvront, comme l’exige l’époque de l’économie du savoir, l’édification d’une puissance prospère par leurs réalisations scientifiques et techniques éclatantes et seront les pionniers et porte-drapeaux dans l’effort pour ouvrir une époque de floraison d’une civilisation 
 digne de l’époque du Parti du travail.

Dans la marche générale d’aujourd’hui, notre Parti compte beaucoup sur le rôle joué par les jeunes. Pleinement conscients de la confiance du Parti qui les a honorés comme maîtres de la puissance de la jeunesse, les jeunes se prépareront à devenir de solide piliers de la patrie, et se faire les auteurs de faits prodigieux, des héros sur tous les chantiers pour l’édification d’une puissance prospère.

Les cadres doivent intégrer la réalité, motivant les masses, entreprendre tout travail de façon révolutionnaire et scientifique, travailler inexorablement pour le bien du peuple en serviteurs fidèles et membres compétents du personnel dirigeant de la révolution, avec une vision noble de la vie telle qu’ils croient n’avoir rien à regretter même s’ils sont jetés comme des grains de sable sur la voie de ce service. Il faut mettre au maximum en valeur dans tous les domaines de la vie sociale la vraie nature et le grand aspect de notre société où l’on s’entraide, se guide et progresse grâce à la force de l’union. Notre objectif est une puissance socialiste Juche, et la force du socialisme est celle du collectivisme. Tous les secteurs et unités d’activité considéreront comme prioritaires les intérêts de l’Etat, du Parti et de la révolution, 
généraliseront largement les réalisations et expériences des unités d’activité avancées et feront un bond plus haut et plus rapide encore dans l’ardeur de l’émulation collective.

Il convient d’arborer haut la primauté de la confiance dans ses propres forces dans l’édification d’une puissance socialiste prospère. La servilité envers les grandes puissances et la dépendance à l’égard des forces extérieures mènent à la ruine du pays, et seule la confiance dans ses propres forces permet de mettre en valeur la dignité de notre patrie et de notre nation et d’ouvrir une large voie à la révolution et au développement du pays. Forts de la confiance dans nos valeurs, de l’attachement à celles-ci, de la dignité et de la fierté à leur égard, nous devons réaliser à tout prix, par nos moyens, techniques et ressources, la grandiose œuvre de construction d’une puissance prospère ainsi que les beaux rêves et idéal de notre peuple.

La réunification du pays est la tâche suprême de la nation, tâche urgente et vitale au plus haut point. L’année dernière marquée par le 70e anniversaire de la libération du pays, nous avons lancé un appel invitant à ouvrir une large voie à la réunification indépendante grâce à l’union des forces de toute la nation, et nous nous sommes attachés à le réaliser. Pourtant, les forces anti-réunification et hostiles à l’amélioration des rapports Nord-Sud se sont démenées pour des manœuvres belliqueuses, créant ainsi une situation critique au bord de la guerre et suscitant une grande inquiétude à l’intérieur comme à l’extérieur. Les autorités sud-coréennes, allant à l’encontre du dialogue Nord-Sud et de l’amélioration des rapports Nord-Sud, ont poursuivi ouvertement le « changement de régime » de notre part et, l’« unification des régimes », leur thèse unilatérale, aggravant ainsi la méfiance et l’affrontement entre le Nord et le Sud. Cette année, nous devons promouvoir plus énergiquement encore le mouvement de réunification du pays sous le mot d’ordre « Ouvrons une nouvelle époque, celle de la réunification indépendante au mépris des défis des forces anti-réunification de l’intérieur comme de l’extérieur ! ». Nous devons rejeter l’ingérence étrangère et régler en toute indépendance les problèmes des rapports Nord-Sud et de la réunification du pays conformément à l’aspiration et aux exigences de la nation.

Si notre nation a été divisée par les forces extérieures, ce sont toujours les Etats-Unis et les forces à leur 

remorque qui entravent la réunification de notre pays. Néanmoins, les autorités sud-coréennes, de concert avec les forces extérieures, se cramponnent aux complots contre leurs compatriotes et se livrent à d’indignes sollicitations en colportant à l’extérieur du pays le problème interne de notre nation qu’est la 
réunification. Cela relève d’actes de traîtrise de nature à mettre le sort de la nation à la merci des forces 
extérieures et à sacrifier ses intérêts à leur profit. 
Quant aux problèmes des rapports Nord-Sud et de la réunification du pays, il faut les résoudre selon le principe «entre nous, Coréens », conformément à la volonté et aux besoins souverains de la nation et grâce aux propres forces de celle-ci. Nul ne fera don de la réunification à notre nation, c’est exclu.

Tous les Coréens doivent combattre résolument les manœuvres de traîtrise servile envers les grandes puissances des forces anti-réunification qui cherchent à coopérer avec les forces extérieures. Les autorités sud-coréennes doivent cesser, en qui concerne le problème interne de la nation, 
une conduite honteuse comme solliciter la « coopération » à l’extérieur.

Prévenir le danger de guerre et sauvegarder la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne sont une condition fondamentale de la réunification du pays.

Actuellement, du fait de la stratégie de domination de l’Asie de nature agressive et des manœuvres belliqueuses téméraires contre notre République poursuivies par les Etats-Unis, la péninsule coréenne est devenue le point le plus chaud au monde et le foyer d’une guerre nucléaire éventuelle. Les Etats-Unis et les bellicistes sud-coréens effectuent chaque année des exercices de guerre nucléaire d’envergure 
 contre notre République, aggravant à l’extrême la  situation dans la péninsule coréenne et faisant gravement obstacle à l’amélioration des rapports Nord-Sud. L’événement d’août dernier a montré qu’un simple incident fortuit entre le Nord et le Sud risque d’être à l’origine d’une guerre qui s’étendrait en un conflit total.

Les Etats-Unis et les autorités sud-coréennes doivent s’abstenir de leurs manœuvres de guerre d’agression hasardeuses et arrêter leurs provocations militaires propres à aggraver la tension dans la péninsule coréenne. 
Travailler patiemment pour la paix dans la péninsule coréenne et la stabilité dans la région est notre orientation invariable. Mais, si les agresseurs et les provocateurs pensent témérairement nous attaquer tant soit peu, nous ne le tolérerons nullement et y répondrons résolument par une juste guerre sacrée impitoyable, une grande guerre de réunification du pays.

Il faut faire cas des accords communs de la nation, y compris les Trois principes de la réunification du pays et les déclarations Nord-Sud, sur la base desquels il faut ouvrir la voie à l’amélioration des rapports Nord-Sud.

Il s’agit là de grands programmes de réunification communs de la nation, et tous les Coréens souhaitent qu’ils soient appliqués au plus tôt pour ouvrir une phase de tournant à la réunification pays.

Si les autorités sud-coréennes aspirent de tout cœur à l’amélioration des rapports Nord-Sud et à la 
réunification pacifique, elles devront, au lieu de poursuivre l’affrontement insensé entre régimes, démontrer leur volonté de respecter et appliquer sincèrement les Trois principes de la réunification du pays, la Déclaration commune du 15 Juin et la Déclaration du 4 Octobre qui sont la synthèse de la volonté unanime de la nation et dont le bien-fondé a été confirmé par la pratique. Elles respecteront l’esprit de l’accord issu du contact urgent Nord-Sud au niveau élevé et ne doivent pas commettre d’actes allant à son encontre ou portant atteinte au climat de dialogue. A l’avenir, nous ferons tous nos efforts pour le dialogue et l’amélioration des rapports Nord-Sud et discuterons à cœur ouvert des problèmes de la nation et de la réunification avec tous ceux qui désirent sincèrement la réconciliation et l’union nationales, la paix et la réunification.

Tous les Coréens du Nord, du Sud et de la diaspora déjoueront tous les défis et manœuvres de sabotage des forces anti-réunification de l’intérieur comme de l’extérieur, et ne manqueront pas d’ériger une puissance unifiée, riche, forte et prospère, pleine de dignité sur le sol coréen avec l’idée « entre nous, Coréens ». Les Etats-Unis, tournant toujours le dos à notre exigence équitable de convertir l’accord d’armistice en accord de paix pour supprimer le danger de guerre, atténuer la tension et créer un contexte pacifique, ont conduit la situation à l’aggravation de la tension en s’obstinant dans leur anachronique politique d’hostilité vis-à-vis de la RPDC. De même, ils se sont livrés follement à la 
campagne des « droits de l’homme » contre notre République en s’aidant des forces à leur remorque. 
Cependant, tous complots et manœuvres de l’ennemi n’ont pu venir à bout de la volonté irréductible de notre armée et de notre peuple de défendre strictement et de faire briller notre socialisme axé sur les masses populaires, terrain de leur vie et foyer de leur bonheur. 
Malgré les défis incessants des forces hostiles et la situation toujours tendue, nous suivrons invariablement la voie de l’indépendance, du Songun et du socialisme en portant haut le drapeau rouge de la révolution et ferons des efforts dignes responsables pour sauvegarder la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne et le monde entier. 
Notre Parti et le gouvernement de notre République renforceront davantage la solidarité avec les peuples du monde entier s’opposant à l’agression, à la guerre, à la domination et à l’asservissement, élargiront et 
développeront les relations d’amitié et de coopération avec tous les pays qui respectent la souveraineté de notre pays et nous traitent amicalement.

La cause socialiste Juche est indéfectible, et seules la victoire et la gloire nous attendront, nous qui suivons la direction du Parti du travail de Corée.

Luttons tous énergiquement, animés d’une confiance inébranlable dans la victoire et d’optimisme, pour la victoire finale de la révolution. A l’occasion du nouvel An plein d’espoir, je souhaite une 
 bonne santé et le bonheur au peuple du pays entier.

           http://naenara.com.kp/fr/news/news_view.php?22+2718