Fil de navigation

Le 18 Juillet 2013, la ville américaine de Détroit dépose le bilan, c'est-à-dire fait faillite. Comme la Grèce, le Portugal, l'Espagne et bien d'autres croulent sous les dettes. Le système ne tient plus debout. Des pays comme la Belgique multiplie des spots publicitaires sur la royauté comme pour cacher l'horreur du système, car le parti "socialiste" est au pouvoir dans ce pays. Détroit n'est que l'ombre qui cache la forêt. 

Des Haïtiens vivant dans le Michigan font les poubelles pour survivre. Il n'y a plus de guerre où ils pourraient se servir de chair à canon. La délinquance est au paroxysme. Le système est attaqué vif dans son fleuron d'hier.Le capitalisme révèle de jour en jour son visage le plus hideux.Le capitalisme tue.

L'impérialisme américain s'écroule. Mais attention la bête imonde a la carapace de carette, elle peut résister à bien des assauts. Le peuple américain doit se doter d'une bonne organisation pour mener la lutte contre le système et l'abattre.

Jacques un mécanicien de Détroit