Fil de navigation

Etre fier, aimer sa propre histoire et son propre peuple, cela n'a rien à voir avec le nationalisme.
Au contraire, si l'on ne sait pas  d'où l'on provient et qui l'on est, on ne peut pas savoir dans quelle direction on avance ce que l'on désire obtenir.
Seul un peuple qui a conscience de son originalité  et de son individualité, peut engager des rapports égaux avec les autres, seul un peuple qui aime son pays peut aimer les autres peuples, seulement celui qui apprécie sa liberté et son indépendance est en état de respecter la liberté et l'indépendance des autres.