Recherche...

Connexion

marx

engels

lenin

stalin

Mao

 

 

Fil de navigation

Dominicanie-Haïti

 Ce que tout le monde ne sait pas......

En 1937, le chacal dominicain, Leonidas Rafaël Trujillo y Molina, avait décidé de mettre à l’épreuve ses dons de généralissime postiche sur les émigrés haïtiens qui travaillent dans les champs de canne et les raffineries sucrières de la République voisine. Environ 17.000 paysans haïtiens en firent les frais. Tout le monde connaît l’histoire. Ce que tout le monde ne sait pas c’est le marchandage dont cet odieux crime a été l’objet de la part des dirigeants haïtiens qui reçurent, à titre de réparation, 525.000 dollars qu’ils se répartirent entre eux !Lesieur Estimé était l’un des grands manitous du gouvernement mulâtre qui conclut l’affaire en 1939.

FEODALISME OU CAPITALISME ?

Batay pèp ayisien an kont  aloufa étranje yo osi byen kont aloufa nan peyi a se yon  chemen sakrifye ki pa gen fen. Bon dirijan batay sa yo pa janm bese bra yo ni fè jenou tè. Jak Woumen, Jak Aleksi, Janjak Desalenn Anbwaz, gen tan dot ankò, youn  swiv lòt yon pran flanbo sa ki tombe avan an e pi  kontinye batay liberasyon an..   Tankou  kanmarad  Stalin te di li : » yon lit ki kòmanse, kap devlope pa fouti  sispann»
Sak pa  kwè zafè a yo.

NPCH( Nouveau Partti Communiste Haïtien)
 

Lire la suite : FEODALISME OU CAPITALISME ?

«Réplique au Révérend Père Foisset»

Le Nouvelliste, Lundi 30 mars 1942

 

«J’aime beaucoup les théologiens. Ils ont souvent, parés de la grâce subtile de la casuistique, la plus fine intelligence. Discuter avec un prêtre, homme d’esprit, peut être un rare délice. Rare, non point à cause du nombre des prêtres.

            «Le Révérend Père Foisset répond à mon article sur les superstitions. Théologien, il me donne une leçon d’ethnologie. Ethnologue, je me garderai bien de lui remontrer en théologie. Le procédé conduirait trop loin. Le Père Foisset finirait par enseigner l’anthropologie pré-historique à l’Institut d’Ethnologie, et moi, le droit canon à l’Ecole Apostolique.

            « Il me plait de rendre hommage à la courtoisie du Père Foisset. Elle rompt avec une antique tradition, celle de la véhémente imprécation chrétienne qui va de Tatien à ce curé du Nord, qui tout dernièrement assenait à notre confrère Le Matin une furibonde goupillonade.

            « Ce Tatien était un saint personnage. Il attaqua Platon, Aristote, Pythagore, Empédocles, Héraclite et Crescens… Il les traita de goinfre, flatteur, gatteur, coprophage, lâche, vaniteux et pédérasque.

            «Le Père Foisset désavoue, certainement, de telles manifestations de décisifs ‘odium théologicum’. C’est un galant homme.
 
                

Lire la suite : «Réplique au Révérend Père Foisset»

La Condition des Femmes En Haïti

 

Travay sa se kontribisyon fanm vanyan ki te nan PUCH te bay. Sa montre nou koman medam yo te konnen mennen ankèt, te konnen travay pou  peyi dayiti te ka chanje. Se yon bèl leson nou gen devan nou la. Se pou nou pran ekzanp, bon ekzanp ke medam yo mete nan men, anba je nou, pou nou sa etidye. Mèsi pou kontribisyon sa.


 

NPCH


 
 

Lire la suite : La Condition des Femmes En Haïti

HAITI:INCIDENCES ETHNIQUES

En guise d’Avant-Propos
Pour nous mettre de plein pied dans notre sujet sans que nous ayons à remonter aux origines, depuis le début de la traite des noirs jusqu’à la proclamation de l’indépendance d’Haïti en 1804, contentons-nous de dire ici que les incidences ethniques de la lutte des classes en Haïti ont apparu au cours de l’époque coloniale. Le brassage des races noire et blanche avait donné lieu à toute une gamme de nuances bien classifiées s’imbriquant dans des endroits plus ou moins déterminés de la mosaïque ethnico-sociale.  On doit immédiatement ajouter cependant qu’à aucun moment de notre histoire, cette véritable toxonomie particulière n’a correspondu d’une façon rigide à la hiérarchie des classes sociales. Mais, le fait même qu’on ait songé à établir cette classification ethnique, encore valable aujourd’hui, démontre l’importance que revêt cette question dans la lutte des classes en Haïti. Pour l’édification et un peu pour l’amusement du lecteur, reproduisons le tableau dressé par Moreau de Saint-Méry, historiographe de la période coloniale, des résultats auxquels aboutissent les différentes combinaisons de sang blanc et noir :
 

Lire la suite : HAITI:INCIDENCES ETHNIQUES