Fil de navigation

 Ce que tout le monde ne sait pas......

En 1937, le chacal dominicain, Leonidas Rafaël Trujillo y Molina, avait décidé de mettre à l’épreuve ses dons de généralissime postiche sur les émigrés haïtiens qui travaillent dans les champs de canne et les raffineries sucrières de la République voisine. Environ 17.000 paysans haïtiens en firent les frais. Tout le monde connaît l’histoire. Ce que tout le monde ne sait pas c’est le marchandage dont cet odieux crime a été l’objet de la part des dirigeants haïtiens qui reçurent, à titre de réparation, 525.000 dollars qu’ils se répartirent entre eux !Lesieur Estimé était l’un des grands manitous du gouvernement mulâtre qui conclut l’affaire en 1939.