Recherche...

Connexion

marx

engels

lenin

stalin

Mao

 

 

Fil de navigation

Accueil

PARTI DE LA REVOLUTION

EDUCATION


                   Pourquoi la formation théorique est-elle indispensable quand on veut militer et changer la société?
                  Depuis quelques temps, des étudiants, des paysans, des ouvriers, se posent les questions suivantes:" Mezanmi, ki sa ki rive nou la?" "Ki bo nou prale?
                  Si l'on veut comprendre ce qui nous arrive
                  Si l'on veut comprendre les chemins à parcourir pour résister et renverser l'ordre des choses, la théorie marxiste Léniniste, de Staline et de Mao  sont  des outils essentiels dans la période d'aujourd'hui.
                   A la tombée des duvalier, nous avons lutté pour obtenir  la démocratie. De cette lutte, nous avons hérité d'une constitution bourgeoise, bien ficelée, bien composée par la classe dominante.
                   Depuis, nous sommes dans l'arène. On dirait que nos combats sont aveugles, car nous frappons de tout bord. Tantôt, nous sommes dans les élections, tantôt nous nous occupons des passeports, de la corruption.
                    Si nous n'avons pas les outils nécessaires, nous ne pouvons pas bien distinguer les discours des dominants, nous ne pouvons pas comprendre le monde( Comment les ONGS sont une autre forme colonisation, )on aura beau se révolter, on aura beau vouloir prendre les armes à tout prix pour changer le monde, si on ne sait pas comment changer le monde, on finit par être vaincu.
                    Les théories de Marx, d'Engels, de Lénine, de Staline et de Mao sont indispensables si nous voulons comprendre dans quelle situation nous sommes aujourd'hui.
                    Au sein du prolétariat, de la classe ouvrière, de la paysannerie,des intellectuels, il existe des combattants, des révoltés.
                   Pour changer le système, il faut étudier et surtout bien comprendre avant d'agir.
                   Si l'on ne comprend pas la nature de cette crise, la cause de cette crise, d'où elle vient,nous allons agir spontanément, au coup par coup
                   Pourquoi doit on étudier pour comprendre la crise?  
Parce qu'il n'y a pas de coupures entre la théorie ( la crise) et la pratique ( la vie que nous menons)
                   La manière de comprendre le monde fait partie de la lutte de classe….c'est la lutte des dominés ( la classe prolétarienne) contre les dominants,( la grande bourgeoisie).

Nous sommes occupés par les Impérialistes Français, Américains, Canadiens par le truchement de la Minustha.

Pendant l'occupation, l'OPL s'occupe des guichets électroniques, Fusion se déchire,( Combat des chefs) Unité cherche des postes, RDNP nage dans les eaux troubles,le gouvernement  récite les leçons des occupants.

        Lisette, Wilfrid et Sonia

EDUCATION

Etre fier, aimer sa propre histoire et son propre peuple, cela n'a rien à voir avec le nationalisme.
Au contraire, si l'on ne sait pas  d'où l'on provient et qui l'on est, on ne peut pas savoir dans quelle direction on avance ce que l'on désire obtenir.
Seul un peuple qui a conscience de son originalité  et de son individualité, peut engager des rapports égaux avec les autres, seul un peuple qui aime son pays peut aimer les autres peuples, seulement celui qui apprécie sa liberté et son indépendance est en état de respecter la liberté et l'indépendance des autres.

6ème CONGRES ORDINAIRE DU PARTI COMMUNISTE DU BENIN Cotonou les 23, 24 et 25 Août 2012

DISCOURS D’OUVERTURE
par Philippe NOUDJèNOUMè, Premier Secrétaire du PCB
Camarades Délégués des différentes Instances et Organisations du Parti, Camarades Représentants des Partis Frères présents à notre Congrès, Messieurs les Représentants des Partis politiques amis, Chers amis Représentants de toutes les Organisations de masses, syndicales, de Travailleurs, de Jeunes, de Femmes, d’intellectuels traditionnels et Dignitaires,
Le Sixième Congrès du Parti Communiste du Bénin qui se réunit ce jour 23 août 2012 se tient sous le thème : « Le prolétariat, les peuples du Bénin et du monde et la question de la prise de pouvoir aujourd’hui : les enseignements du marxisme-léninisme et l’expérience du Parti Communiste du Bénin ». L’élément central du thème est la question de la prise du pouvoir par le prolétariat et les peuples. Cette question est-elle au centre des problèmes actuels ? Si oui quels sont les enseignements de nos maîtres, les pères fondateurs du marxisme et qu’ont été et sont la position et la pratique de notre parti par rapport à cette question ? Telle est la quintessence du présent discours.

Lire la suite : 6ème CONGRES ORDINAIRE DU PARTI COMMUNISTE DU BENIN Cotonou les 23, 24 et 25 Août 2012