Recherche...

Connexion

marx

engels

lenin

stalin

Mao

 

 

Fil de navigation

Accueil

LA LUTTE POUR LE TRAVAIL

PARTI UNIFIE DES COMMUNISTES HAITIENS (PUCH)           

Dans son programme, le PUCH  s’est fixé comme objectif la réalisation par les masses populaires de la Révolution Démocratique et Nationale, étape nécessaire à la construc­tion du socialisme daris notre pays. Dans cette perspecti­ve, notre Parti oeuvre peur la constitution d’un Front d’Unité Populaire, principal instrument de la révolution rassemblant toutes les organisations démocratiques et pa­triotiques, toutes les classes et couches sociales inté­ressées à la transformation radicale de notre société.

Le chemin qui conduit à cet objectif stratégique est long, plein de détours, comporte des  moments d’avance et de recul au cours desquels il est nécessaire de chan­ger de formes concrètes d’action, de mots d’ordre, de types d’alliance, en un mot de tactique. Seule une ana­lyse concrète de la situation peut permettre à notre Par­ti de faire face à ces différents moments.

Dans la situation actuelle, il est évident que nous ne pouvons plus développer les mêmes formes d’action, ni utiliser les mêmes consignes politiques des années 1965-1969. La nécessité d’une redéfinition de notre tactique s’impose par la diminution des capacités organisation­nelles du Parti (provoquée par les vagues successives de répression qui nous ont frappé de 1969 à nos jours) et par les changements opérés dans la situation nationale et internationale.

Lire la suite : LA LUTTE POUR LE TRAVAIL

LA LUTTE POUR LE TRAVAIL LE PAIN ET LA LIBERTE

LA LUTTE POUR LE TRAVAIL  LE PAIN ET LA LIBERTE :  VOIE DE MOBILISATION DES MASSES

 

Dans son programme, le PUCH  s’est fixé comme objectif la réalisation par les masses populaires de la Révolution Démocratique et Nationale, étape nécessaire à la construc­tion du socialisme daris notre pays. Dans cette perspecti­ve, notre Parti oeuvre peur la constitution d’un Front d’Unité Populaire, principal instrument de la révolution rassemblant toutes les organisations démocratiques et pa­triotiques, toutes les classes et couches sociales inté­ressées à la transformation radicale de notre société.

Le chemin qui conduit à cet objectif stratégique est long, plein de détours, comporte des  moments d’avance et de recul au cours desquels il est nécessaire de chan­ger de formes concrètes d’action, de mots d’ordre, de types d’alliance, en un mot de tactique. Seule une ana­lyse concrète de la situation peut permettre à notre Par­ti de faire face à ces différents moments.

Dans la situation actuelle, il est évident que nous ne pouvons plus développer les mêmes formes d’action, ni utiliser les mêmes consignes politiques des années 1965-1969. La nécessité d’une redéfinition de notre tactique s’impose par la diminution des capacités organisation­nelles du Parti (provoquée par les vagues successives de répression qui nous ont frappé de 1969 à nos jours) et par les changements opérés dans la situation nationale et internationale.

Lire la suite : LA LUTTE POUR LE TRAVAIL LE PAIN ET LA LIBERTE

L'immpérialisme

dfhuuiioopp^p^lyttrtyuyuioioo

 jguihuiumoiuooiop^ùùpuyry

ghgkujkhhjoimiompopù

hvjlllkmlùpùùoomoik

Lire la suite : L'immpérialisme

Aperçu sur le marxisme


Aperçu sur le marxisme



Men Nou:

Nou resevwa yon ti bèt, ki pral deranje lestomak yon pakèt moun...Gwo boujwa, ti boujwa, kòmpradò, zanmi enperayalis yo, tròtskis yo, entèlektyèl tèt chat yo, nèg ak fanm ki lage dyaz la e ki kouri depi 89 yo,ki kouri dèyè avantaj anba men boujwazi kòmpradò a,  nèg ak fanm ki al vann lestomak yo bay ong,  nèg ak fanm ki trayi lit pèp la,nèg ak fanm ki tounen machann peyi. Men ti bèt sa pral pote ankourajman kay tout fanm ak nèg kap chache, tout fanm ak nèg ki vle etidye, men ki pa gen mwayen jwenn liv, ki pa jwenn bonjan ekriti, bon literati  tankou lè PUCH ak PTH te la.

Nou menm nan NPCH, nou di ke pou yon fanm ou ben yon gason pa tonbe nan men ONG, nan men ekip boujwa, nan men ansyen lawouladoupendoup yo, fòk nou etidye, fò nou li, fòk nou patisipe nan diskisyon lè nou vini etidye nan Inivèsite Popilè a, fòk nou patisipe kote pèp la nan tout aktivite ke NPCH ap fè.  Nou remèsye Jenn yo ki voye tèks sayo ak lyen sa yo ban nou.

Lire la suite : Aperçu sur le marxisme