Fil de navigation

Education

Sous le régime de Duvalier, il nous était interdit de lire certains livres. Par contre, Duvalier nous abreuvait des citations telles: "Haïti est Un et indivisible".
Le PPLN et le PEP nous apprenaient que les classes sociales existaient dans la société Haïtienne. Haïti ne peut pas être UN et indivisible. Un peut plus tard le PTH nous a parlé de "Un se divise en deux" (Mao). De passage à Paris, où ils venaient quémander de l'argent
des mains de la Communauté Européenne pour monter et monayer le groupe des GNB afin de renverser Aristide, Madame Lahens accompagnée de Andy Apaid,d'Eliott Roy et Aubain lança à grand cris:"les classes sociales n'existent pas en HAïti"

En lisant ce texte qui fait partie des cours d'éducation du Parti vous allez comprendre pourquoi Duvalier et ces bourgeois de la société civile (184)ont peur de ceux qui étudient ou lisent autre chose que les livres des frères de l'Instruction chtétienne ( FIC) ou du groupe des NON.

Existe-t-il une différence entre  

A) La révolution Nationale?

B) La révolution Démocratique?

Quand Duvalier tomba en 1986; nous étions rentrés dans la phase de la Révolution démocratique bourgeoise.

Quand Aristide a été kidnappé en 2004 et expédié en Afrique du Sud, nous sommes rentrés dans la Révoluion Nationale
 
Par Révolution Nationale, nous entendons: A) Chasser l'Occupant (L'IFAC=Impérialisme Français-Américain-Canadien)
la MINUSTHA.....
                                                                     B) Reconquérir notre indépendance, notre souveraîneté.

Par Révolution Démocratique, nous entendons par renverser A) Le pouvoir néolibéral,
                                                                                                   B) Le pouvoir de la classe de la Bourgeoisie
                                                                                                   commerçante et des grands propriétaires terriens.
                                                                                                   C) Pour le remplacer par le pouvoir du peuple.    

Face à la situation de notre pays actuellement, que faut-il faire en tout premier lieu?

Utiliser tous les moyens pour  mettre l'Occupant hors d'Haïti?

                                   ou bien

Mettre en application la CONSTITUTION sous le dictat de l'OCCUPANT?

                                               Linantoutsos, Maude, Francine

Communiqué

Nous, du Nouveau Parti Communiste Haïtien ( ML) avons appris avec grande peine le décès du grand leader Kim Jong Il de la République Populaire Démocratique de Corée du Nord.

Nous transmettons nos profondes condoléances  au camarade Kim Jong Un et au Peuple Coréen.

Vania Lubin

Port-au-Prince le  19 décembre 2011

Nou remèsye kanmarad ki voye atik sa pou nou.

Si travay sa te fèt depî lontan, jounen jodya, janklod pa tap tounen nan figi nou.

Se yon bèl egzanp pou anpil lot kote tankou jeremi, kazal dwe swiv.

Kenbe fèm

Glele Dahomey

Okay, 6  Desanm 2011
Nan okazyon 82 lane masak Machatè nan Okay, Komite Inisyativ Sid Pou Liberasyon (KISL), wete chapo li byen ba pou li salye tout fanm ak gason konsekan k ap batay pou Ayiti reprann dwa gramoun li. Nan sans sa a, nou voye yon gwo kout chapo pou tout moun ki te pote kole nan gwo mach pasifik kont lamizè ak okipasyon ki òganize pandan jounen madi 6 desanm nan.
Konpatriyòt nou yo  6 desanm 1929 / 6 desanm 2011 sa ki fè 82 lane depi militè meriken te masakre anviwon 25 ti peyizan epi blese plis pase 51 lòt, poutèt yo t ap batay kont move lavi ak taks militè meriken te mete sou pwodui yo. Se anba mitrayèt militè meriken yo te resevwa peyizan yo ki t ap defann dwa yo. Listwa peyi nou rapòte, merins yo osinon solda meriken yo ak sipò solda Ayisyen yo plis boujwa a kèk entèlektyèl nan okay krible peyizan ki te soti nan prèske tout komin nan sid la anba bal. Poutèt peyizan sa yo te leve kanpe kont twòp taks okipan yo te mete sou yon seri pwodwi tankou tafia, melas. Peyizan yo te leve kanpe tou kont move lavi