Fil de navigation

Le peuple haïtien a raison de se révolter. 

Depuis 1986, après le départ des duvalier, le peuple essaya de frayer un chemin afin de trouver sa place. seul le PUCH pouvait le faire, car ce Parti était bien implanté dans tout le pays, malgré la répression subit.

Trois jours viennent de réveiller la grande bourgeoisie, les petits bourgeois et la diasporra. Ceux qui pensaient que notre peuple est dupe, se rétracte aujourd'hui. Depuis le départ des duvalier, nous apprenons, nous apprenons à comprendre, nous regardons et nous distinguons. Les élections de 1990 nous ont ouvert les yeux. Le coup d'Etat militaire nous a appris combien l'impérialisme américain était cruel et hyppocrite. L'arrivée de Préval accompagné de certains éléments dits de la gauche nous ont berné. Le coup d'Etat de 2004 est l'autoroute qui nous a emmené l'occupation militaire et la MINUSTHA. Le groupe des NON dont Lionel Trouillot, Sito Cavé, Laëchtnect Hurnon, Jean Claude Fignolé, Franck Etienne l'homme des Français, Apaid, Yannick Lahens, Leslie Manigat( le noiriste), Serge Gilles,Arnold Anthonin, Theodore René,Jean Baptiste Chavanne est responsable des démantellements de plusieurs organisations de base populaire.

Dans un article intitulé:" peut on arriver à la démocratie que par les élections?"Le parlementarisme a demontré dans quelle boue sommes-nous tombés.

Ceux qui croyaient que le peule était endormi, voir zombifié, sont restés la bouche ouverte, calfeutrés de peur soient chez eux ou ailleurs. La grande bourgeoisie a la trouille.

Si le peuple est armé de pierre, de machettes,de baton. Le défi est majeur. Ces trois jours ont démontré que les partis politiques traditionnelles sont à la solde de la bourgeoisie. les parlementaires sont aux abois.

Nous devons continuer à créer un Parti capable de guider la masse populaire; la classe des prolétaires afin non seulement de gagner la rue pour réclamer ses droits, augmentations de salaire, mais surtout de renverser le système.

Le peuple vient d'envoyer un message à ceux de la diaspora qui voudrait le gouverner à coups de projets d'argent. Eduqué au marxisme léninisme, à la pensée de Staline de Mao et de Kim Ilsung, le peuple haïtien ira jusqu'à la victoire.