Fil de navigation

Si jusqu’à présent notre mémoire s’est souvenue des progressistes, militants, révolutionnaires qui ont donné leur vie pour que triomphe la cause des opprimés, pour qu’un autre monde soit possible, cette fois-ci, elle se souvient, pour les dénoncer, de ceux et celles qui ont trahi les masses en se laissant instrumentaliser par l’impérialisme et leurs restavèklocaux.  Nous nous en souvenons comme de la trahison de Conzé.