Fil de navigation

Duvalier demandait à ses ministres des affaires étrangères de voter contre l'indépendance de Porto Rico. Haïti vendait toujours son vote....Qu'a fait Antonio Rodrigue?


Le Nouveau Parti Communiste Haïtien (Marxiste Léniniste) soutient fermement le peuple Porto Ricain dans sa démarche à  l'autodétermination et  l'Indépendance

Nations Unies, 18 juin (Prensa Latina) La revendication d'indépendance portoricaine parvient aujourd'hui aux Nations Unies, dont le Comité spécial sur la décolonisation commencera à débattre une fois de plus de la situation de cet État encore soumis à la domination coloniale américaine.

Le projet de résolution présenté par Cuba au sein de cette organisation réaffirme le droit inaliénable du peuple portoricain à l'autodétermination et à l'indépendance.

Il réaffirme également le caractère latino-américain et caraïbe de ce territoire, qui possède une identité nationale propre et indubitable, et exhorte le Gouvernement des États-Unis à promouvoir un processus qui permette aux Portoricains d'exercer leur droit à l'autodétermination, à l'indépendance et à la prise de décisions.

Le document fait état de préoccupations au sujet de la mesure prise par le Congrès des États-Unis d'imposer un conseil de surveillance financière à Porto Rico pour qu'il exerce tous les pouvoirs sur les fonctionnaires de l'exécutif et du législatif en matière fiscale, économique et budgétaire.

Il note également avec préoccupation les effets dévastateurs des ouragans Irma et Maria sur cette île des Caraïbes qui, un an après son accident vasculaire cérébral, reste en proie à une profonde crise humanitaire.

La demande d'indépendance de Porto Rico est largement soutenue par des personnalités, des gouvernements et des forces politiques en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Plusieurs déclarations des dirigeants de la Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes (CELAC), du Mouvement des pays non alignés (NAM) et de l'Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA-TCP) réaffirment également les droits inaliénables du peuple portoricain.

Ce sera la résolution numéro 37 -la majorité présentée par Cuba- qui est analysée par le Comité spécial de décolonisation de l'ONU sur la question de Porto Rico.

mh/iff/tgj/ifb/gdc mh/iff/tgj/ifb/gdc

source: http://www.plenglish.com/index.php?o=rn&id=29718&SEO=un-demands-independence-for-puerto-rico

LE REVISIONNISME SOVIETIQUE

ET LA LUTTE DU PTA

POUR LE DEMASQUER

Stefan Engel se te prezidan MLPD. Li se yon bon konbatan. Si yon moun bezwen liv ki ale nan sans atik sila a, ekri kontak la.

                    Ti Klè Miranda manb NPCH 

C’est précisément pendant des périodes de crises ou des passages qualitatifs à une nouvelle situation que se développe au sein du mouvement ouvrier, du mouvement populaire et aussi dans le parti ouvrier révolutionnaire le débat pour la voie correcte, pour les conclusions correctes. Ce débat d'opinions qui a lieu n’est que le reflet matériel de changements sociaux. La façon dont est menée cette lutte a souvent une importance décisive pour toute l'orientation du développement  du mouvement. C'est pourquoi la question de la culture correcte du débat devient habituellement le centre de la discussion

Chers camarades, femmes et hommes, 

L'an 2018 a déjà commencé avec de nombreux signaux combatifs: les luttes de masse en Iran, la grève des ouvrières du textile au Bangladesh, la lutte couronnée de succès des mineurs au Kazakhstan, des ouvriers pétroliers au Nigeria, de la population péruvienne, des masses en Argentine et une manifestation internationale à Paris pour commémorer les femmes révolutionnaires kurdes Sakine, Fidan et Leyla, assassinées en janvier 2013 par le service secret turc MIT.