Fil de navigation

Aujourd'hui, le 5 juin, cela fait neuf ans que le président du PVDA-PTB (et son prédécesseur Amada-Tpo) Ludo Martens est décédé des suites d'une maladie dramatique.

Ludo Martens n'était pas seulement le fondateur et l'inspirateur de notre parti communiste, mais aussi un grand théoricien marxiste-léniniste et internationaliste.

Lors de la commémoration de masse quelques semaines après sa mort, la création d'une "Fondation Ludo Martens" a été annoncée. Logique, parce que tous les partis en Belgique qui ont fait appel au mouvement ouvrier et au marxisme disposent d'une telle Fondation d'étude, d'archivage et de documentation en référence à leur plus grande figure de proue.

Il y a l'Institut Emile Vandervelde (BWP-POB, PSB-BSP) et la Fondation Joseph Jacquemotte (ACJJ) de la KPB-PCB.

Mais quelque temps plus tard, cette annonce a été révoquée comme étant "prématurée".

Neuf ans après la mort de Ludo, cet "argument" est complètement dépassé et très dommageable car entre-temps, ses œuvres, articles et contributions ont presque complètement disparu et ont été systématiquement et complètement effacés sur différents sites web.

Mais ne vous inquiétez pas : à l'occasion du 10e anniversaire de sa mort - en juin 2011 - la Fondation Ludo Martens devrait être un fait.

Je propose en attendant :

1. Créer un site web sur lequel seront replacés ses travaux, articles et contributions.

2. Que tous les camarades qui ont bien connu Ludo Martens écrivent leurs souvenirs et leurs expériences et les soumettent à la Fondation. Ces souvenirs peuvent ensuite être traités selon des critères historiques sérieux.

Le temps presse...