Fil de navigation

La contribution du Parti communiste d’Inde (marxiste-léniniste) – People’s War analyse l’histoire du colonialisme au niveau mondial depuis le 19e siècle et pendant le 20e siècle et s’attarde tout particulièrement à la période après la Seconde Guerre mondiale.  Stratégiquement, le néocolonialisme est analysé comme une méthode indirecte de contrôle et d’oppression, mais plus pernicieuse et plus sinistre. Le néocolonialisme ne diffère pas fondamentalement du colonialisme, mais il reflète néanmoins l’affaiblissement de l’impérialisme, suite à l’impact des mouvements de libération nationale dans les années 50 et 60 et la constitution du camp socialiste après 1945. L’impérialisme a regagné en agressivité depuis la disparition du camp socialiste, ce qui est typique de la période 1990-2000.  Dans ce contexte, le PCI analyse la situation de l’Inde dans le contexte de la globalisation impérialiste actuelle et en déduit les tâches de la révolution nationale et démocratique pour les communistes indiens.