Fil de navigation

La camarade première secrétaire du NPCH a déclaré lors du 3éme Congrès :

Dans la situation actuelle, nous devons scinder  notre action révolutionnaire en deux étapes:, la première  NaTIONALE faisant appel aux femmes et hommes les plus conscients de toutes les classes en vue d'instaurer un régime démocratique bourgeois et la deuxième phase , grâce à la formation d'un Parti ML, nous allons nous conduire vers le socialisme.

La première secrétaire du Parti met l'accent sur trois idées fondamentales:

La révolution est l'oeuvre des larges masses ouvrières et paysannes et non pas de quelques hommes, d'où la nécessité d'organiser les masses

La révolution doit être dirigée par un Parti Marxiste Léniniste.

Le mouvement révolutionnaire dans chaque pays doit être en liaison étroite avec le prolétariat international....Nous devons tout faire pour que la classe ouvrière et les les masses laborieuses puissent être au courant de LICOR.

Dans l'histoire nous avons appris que la Bourgeoisie s'était soulevée contre la féodalité qui l'opprimait. Cette même bourgeoisie tyrannisent aujourd'hui la classe ouvrière et la paysannerie qui deviennent alors les forces motrices de la révolution.

On devient révolutionnaire parce qu'on est opprimé. Plus on est opprimé, plus on est tenace et résolu à faire la révolution.