Fil de navigation

( Page retrouvée)

 

 

La formation d’un parti d’avant-garde -principes et méthodes

 La fondation d’un parti d’avant-garde est la question clé qui décide de l’avenir de la révolution Haïtienne. Si la fondation se fait sur des bases confuses, la révolution connaîtra inévitablement l’échec.

La construction de partis révolutionnaires qui ont guidé leur peuple à la victoire, nous donne de précieuses leçons. L’histoire des partis communistes de l’Union soviétique, de la Chine et du Viet Nam reste les trois sources principales pour les révolutionnaires du monde entier. Les trois partis ont été construits autour d’un noyau révolutionnaire conséquent.

     Ce noyau a été cristallisé dans la lutte idéologique et politique autour de la stratégie révolutionnaire à suivre. La stratégie de la révolutionsocialiste pour éliminer l’exploitation capitaliste, dans les pays impérialistes, comme la Russie. Et la stratégie de la révolution anti-impérialiste et démocratique comme première phase stratégique dans le combat pour le socialisme dans les pays dominés comme la Chine, le Viet  Nam et la Corée du Nord. 

       Dans chaque situation,  la stratégie répond aux questions : qui est l’ennemi principal à abattre?Qui sont les ennemis secondaires à neutraliser?Quelles sont les classes sociales à organiseren tant que forces motrices de la révolution? Quelles sont les classes sociales à rallier à la révolution ?

       Le noyau révolutionnaire a été cristallisé également à travers un travail d’organisation en profondeur des masses les plus opprimées et grâce aux liens étroits entre les dirigeants de la  révolution et ces  masses.

     Ce noyau s’est finalement cristallisé autour des principes du fonctionnement du parti d’avant-garde.

 

Il est impossible de créer un parti d’avant-garde sans former au départ, dans une lutte idéologique et politique bien menée, un noyau qui est fermement uni sur la réponse à donner à ces trois questions fondamentales.

 

Aujourd’hui, beaucoup de cellules du PUCH (  Parti Unifié des Communistes  Haïtiens ) ont été détruites par l’opportunisme ou bien sont restées très faibles et sans impact sur les luttes des travailleurs d’Haïti. Il existe bien de groupes et d’associations nationalistes et de cadres individuels qui veulent défendre les acquis de 1986. Le matériel humain existe pour créer un grand Parti Révolutionnaire et Nationaliste.  De larges masses sont prêtes à suivre un tel Parti. Seulement, vu ce qui vient de se passer, il y a tellement de confusions aux regards des masses qui croyaient dans un miracle d’Aristide et vue la situation  chaotique dans laquelle se trouve le pays, vue l’occupation internationale ayant à sa tête trois grands pays impérialistes du monde, Etats Unis, Canada, France, vu le rôle joué par certains partis politiques qui se proclament progressistes en parole, alors qu’en acte, ce sont des vendus,(OPL,Fusion)nous devons mettre tout en œuvre pour créer ce Parti. C’est un Parti Révolutionnaire de style nouveau.

 

Il est donc important que nous plaçons à la tête de la direction de la Révolution, un groupe de camarades d’avant-garde, conscients, décidés et déterminés à mener la lutte armée jusqu’au bout. Ces camarades doivent assurer la préparation politique, idéologique et militaire des cadres et des combattants Le NOYEAU DE DIRECTION DOIT ETRE HOMOGENE ET UNI.

 

 

La direction est donc la clé du problème de la mobilisation des masses et de la victoire de la Révolution.

 

Voilà en quoi ce Parti est un Parti de style nouveau. Voici en quoi le NPCH( Ml) se distingue des autres partis. Nap travail pou NPCH( ML) gaye ko li nan tout rakwen peyi a.

 

Antoinette  Nan Gonmye et Goman Jean Louis